VISITE DU REPRESENTANT a-i DE L’ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL

VISITE DU REPRESENTANT a-i DE L’ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL

Le Représentant  a-i du Bureau de pays de l’Organisation Internationale du Travail (OIT), Agossou COFFI a rendu visite à la Présidente de l’Assemblée Nationale, mercredi 31 Juillet 2019. Une rencontre à laquelle ont assisté le Vice-président pour Antananarivo et la Rapporteur Général adjoint de l’Assemblée Nationale.

A l’issu de la rencontre, la Présidente de l’Assemblée Nationale a fait savoir que cette visite coïncide avec le centenaire de l’OIT. Pour ce qui est de la teneur Christine RAZANAMAHASOA  a fait savoir qu’elle a évoqué avec Agossou COFFI ce qui est de la mise en œuvre des conventions internationales du travail ratifiées par le Président de la République et auxquelles il s’est engagé par un « velirano ». Pour rappel, le Président  Andry RAJOELINA a ratifié 6 conventions lors de son déplacement à Genève en Suisse le mois de Juin 2019 dernier.

De son côté le Représentant a-i de l’OIT a fait savoir que pour marquer ce centenaire de l’OIT et sa soixante année d’existence en Afrique, l’organisation tente de faire ratifier, par pays, au moins une convention internationale du travail. Agossou COFFI a souligné que Madagascar dans cette optique est « un pays déterminant » en ayant ratifié six (6) conventions ; notamment les conventions n°29, 143, 151, 154, 181 et 189.

L’OIT espère de la sorte qu’il y aura une amélioration du cadre juridique du travail à Madagascar. Agossou COFFI a fait savoir que l’OIT accordera bientôt une formation sur ces six conventions à une vingtaine de députés.

ELECTION DU BUREAU PERMANENT DE L’ASSEMBLEE NATIONALE

ELECTION DU BUREAU PERMANENT DE L’ASSEMBLEE NATIONALE

Après la cérémonie d’ouverture de la session spéciale de l’Assemblée Nationale le mardi 16 juillet 2019, l’élection du Président de l’institution s’est tenue dans l’après-midi même.

Christine RAZANAMAHASOA était candidat unique à cette élection de Président de l’Assemblée Nationale. 147 Députés sur les 151 élus ont répondu présent à l’élection et ont manifesté leur choix. Les 147 Députés ont élu à l’unanimité Christine RAZANAMAHASOA.

L’élection des autres membres du Bureau permanent de l’Assemblée Nationale s’est poursuivie le mercredi 17 juillet 2019. Comme pour la présidence de l’Assemblée, il y avait un candidat à chaque poste des six Vice-présidents, des trois questeurs et des deux rapporteurs. Aussi sont élus Vice-président pour la province de :

  • Fianarantsoa RAZAFITSIANDRAOFA Jean Brunelle (IRD),
  • Toliara RABENIRINA Jean Jacques (IRD),
  • Antananarivo RASOLONJATOVO Honoré (IRD),
  • Toamasina MICHELLE BAVY Angelica (IRD),
  • Mahajanga RAHANTANIRINA Lalao (IRD),
  • Antsiranana RAHELIHANTA Jocelyne (IRD).

Sont élus au poste de Questeur I Henri JEAN MICHEL, de Questeur II Lantoarivola RAKOTOMANGA et de Questeur III Maminiaina RABENIRINA (TIM).

Sont élus Rapporteur Général et Rapporteur Général Adjoint Solange ANGELE (indépendant) et Tsirimaharo RAFENOMANANTSOA (IRD).

RAZANAMAHASOA Christine, Présidente de l’Assemblée Nationale

Les six Vice-présidents de l’Assemblée Nationale

Les trois Questeurs (au centre)

Test actualité autre

Circa hos dies Lollianus primae

Circa hos dies Lollianus primae lanuginis adulescens, Lampadi filius ex praefecto, exploratius causam Maximino spectante, convictus codicem noxiarum artium nondum per aetatem firmato consilio descripsisse, exulque mittendus, ut sperabatur, patris inpulsu provocavit ad principem, et iussus ad eius comitatum duci, de fumo, ut aiunt, in flammam traditus Phalangio Baeticae consulari cecidit funesti carnificis manu.

Circa hos dies Lollianus primae lanuginis adulescens, Lampadi filius ex praefecto, exploratius causam Maximino spectante, convictus codicem noxiarum artium nondum per aetatem firmato consilio descripsisse, exulque mittendus, ut sperabatur, patris inpulsu provocavit ad principem, et iussus ad eius comitatum duci, de fumo, ut aiunt, in flammam traditus Phalangio Baeticae consulari cecidit funesti carnificis manu.Circa hos dies Lollianus primae lanuginis adulescens, Lampadi filius ex praefecto, exploratius causam Maximino spectante, convictus codicem noxiarum artium nondum per aetatem firmato consilio descripsisse, exulque mittendus, ut sperabatur, patris inpulsu provocavit ad principem, et iussus ad eius comitatum duci, de fumo, ut aiunt, in flammam traditus Phalangio Baeticae consulari cecidit funesti carnificis manu.

Circa hos dies Lollianus primae

Circa hos dies Lollianus primae lanuginis adulescens, Lampadi filius ex praefecto, exploratius causam Maximino spectante, convictus codicem noxiarum artium nondum per aetatem firmato consilio descripsisse, exulque mittendus, ut sperabatur, patris inpulsu provocavit ad principem, et iussus ad eius comitatum duci, de fumo, ut aiunt, in flammam traditus Phalangio Baeticae consulari cecidit funesti carnificis manu.