Ratification du projet de loi PRIRTEM I

Ratification du projet de loi PRIRTEM I

Les Députés ont ratifié le projet de loi autorisant l’accord de prêt l’accord de prêt relatif au financement partiel du Projet de Renforcement de d’Interconnexion des Réseaux de Transport d’Energie Electrique à Madagascar PRIRTEM I ce 23 mai 2022.

Un appui financier d’un montant de 363 688 233 000 Ariary ou 81 300 000 Euros et dont le remboursement se fera en 25 ans. L’objectif du projet de loi est le renforcement et l’interconnexion des réseaux de transport d’énergie électrique entre Antananarivo et Toamasina. Outre l’alimentation électrique des zones traversées il y aura également l’installation de sous stations dans les villes de Moramanga et Brickaville ainsi que l’électrification rurale des localités longeant la RN2.

Durant le débat, la plupart des parlementaires ont salué les efforts menés par le Ministre de l’Energie et des Hydrocarbures dans leurs districts respectifs car malgré les problèmes techniques au niveau de ce département, les réalisations sont palpables.

Adoption de la proposition de loi sur la participation des femmes aux postes de décision

Adoption de la proposition de loi sur la participation des femmes aux postes de décision

La proposition de loi sur la participation des femmes aux postes de décision présentée par Razanamahasoa Christine, Députée élue dans le District d’Ambatofinandrahana a été adoptée par les Députés ce lundi 23 mai 2022.

La proposition de loi découle du constat que le taux de participation des femmes dans la vie politique et économique reste faible à Madagascar. Pour l’année 2021, le taux de représentation des femmes est de 17% à l’Assemblée nationale, 11% au Sénat, 37% au Gouvernement, 9% pour les Gouverneurs, 5% pour les maires et 7% pour les Conseillers communaux et municipaux. Cette loi va permettre de garantir une égale représentativité dans les postes nominatifs, et concernant les fonctions électives il y est requis à ce que la proportion des candidats présentée par les partis politique respecte cette parité homme-femme.

Les députés ont mis en exergue l’importance de l’éducation citoyenne et de la sensibilisation des femmes après l’adoption de cette loi car non seulement Madagascar a ratifié les conventions internationales garantissant l’égalité des droits entre les Femmes et les Hommes mais la discrimination à l’égard des femmes dans la vie politique notamment est encore une réalité dans plusieurs localités du pays.

Manifestation des partisans de l’ITG devant l’Assemblée nationale

Manifestation des partisans de l’ITG devant l’Assemblée nationale

« Liberté dignité ITG », tel était le slogan des manifestants venus ce vendredi 13 mai 2022 devant le palais de Tsimbazaza. Les manifestants ont demandé à ce que la proposition de loi sur la légalisation de l’interruption thérapeutique de grossesse soit réinscrite à l’ordre du jour de cette première session ordinaire. Il s’agit d’une proposition de loi déposée par la Députée élue à Tsihombe Masy Goulamaly Marie Jeanne d’Arc lors de la deuxième session ordinaire, en octobre 2021.

La Députée de Masy Goulamaly Marie Jeanne d’Arc a rappelé qu’avant l’examen en commission d’une proposition de loi, celle-ci doit comporter les observations du Gouvernement. À ce jour, le Gouvernement n’a émis aucune observation, mais selon les textes en vigueur, si le Gouvernement ne donne pas d’avis dans les 30 jours, l’Assemblée nationale peut procéder à l’examen de la proposition de loi.

Les opinions des députés divergent sur la question, le Député Raveloson Guillaume Narindrasana a soutenu la Députée Masy Goulamaly Marie Jeanne d’Arc et a donné son avis en tant que docteur, le Député élu à Antsirabe Jean François Michel a par contre exprimé sa désapprobation pour des raisons religieuses.

Une délégation de la mission d’observation électorale de l’Union Européenne reçue par la Présidente de l’Assemblée nationale

Une délégation de la mission d’observation électorale de l’Union Européenne reçue par la Présidente de l’Assemblée nationale

Une délégation de la mission d’observation électorale de l’Union Européenne, conduite par le Pr Cristian Dan Preda, accompagnée par l’Ambassadeur de l’Union Européenne Giovanni Di Girolamo a effectué une visite de courtoisie auprès de la Présidente de l’Assemblée nationale Christine Razanamahasoa le mardi 10 mai 2022 à 11h à son bureau à Tsimbazaza.

Une rencontre qui a duré près d’une heure où la délégation composée d’experts électoraux, notamment du Pr Cristian Dan Preda, chef de mission, de Mr Stephan Mondon, de Mme Marianna Skopa, de Mme Sibylle Rieder, de Mme Julia Ruppel, et de l’Ambassadeur de l’Union Européenne, ont discuté de la prochaine échéance électorale de 2023. D’après la Présidente de l’Assemblée nationale l’Union Européenne est encore prête à accompagner Madagascar pour les préparatifs de l’élection présidentielle de 2023. L’Union Européenne qui rappelle-t-elle était déjà présente lors de la dernière élection présidentielle de 2018.

Remise de certificat par l’Université Senghor

Remise de certificat par l’Université Senghor

Après avoir reçu leurs diplômes remis par l’ENAM suite au renforcement de capacité dont ils ont bénéficié, les 15 participants au niveau de l’Assemblée Nationale ont reçu aujourd’hui 05 Mai 2022 à l’Assemblée nationale leurs certificats, décernés, cette fois, par l’Université Senghor d’Alexandrie.

Il s’agit d’une formation qui s’est tenue du 17 Janvier au 14 mars 2022 à l’ENAM, durant laquelle 30 agents des deux chambres ont participé, dont 15 venant de l’Assemblée Nationale et 15 autres du Senat.

Lors de la remise de ce prestigieux certificat d’envergure internationale, le Rapporteur Générale Adjoint de l’Assemblée Nationale a réitéré son souhait de voir les acquis lors de cet apprentissage appliqués aux diverses activités de l’Assemblée nationale, quant au Directeur Général de l’ENAM, il demande une collaboration entre l’ENAM et la Première Chambre pour la réalisation d’autres projets.

 

Ouverture de la première session ordinaire: la Présidente de l’Assemblée nationale plaide pour la solidarité des forces vives

Ouverture de la première session ordinaire: la Présidente de l’Assemblée nationale plaide pour la solidarité des forces vives

La première session ordinaire de l’Assemblée nationale a officiellement débuté ce mardi 3 mai 2022, à 11h au Palais de Tsimbazaza, lors d’une cérémonie dirigée par la Présidente Christine Razanamahasoa, en présence du Gouvernement conduit par le Premier ministre, du Vice-Président du Sénat et des Présidents de la HCC, de la CENI, du CFM, du CNIDH, du HCDDED. Une occasion pour la Présidente de l’Assemblée nationale de lancer un appel à solidarité à l’endroit de toutes les forces vives de la nation vu le contexte tant mondial que climatique actuel qui n’épargne en rien la Grande Ile.

D’emblée, dans son discours fleuve de plus de 30 mn, la Présidente Christine Razanamahasoa a prononcé des mots de réconfort pour nos compatriotes du Sud de l’Ile, récemment frappé par le cyclone Jasmine. Pour ensuite enchainer avec des salutations envers la communauté musulmane pour l’Aïd el-fitr, puis les travaux expédiés en intersession et les travaux qui attendent, entre autres le projet de Loi de finances rectificative et l’évaluation des travaux effectués par les membres du Gouvernement.

Mais le gros de son discours a été consacré au contexte difficile que traverse actuellement le pays à cause notamment des conséquences de la crise sanitaire du coronavirus, de la guerre en Ukraine et du changement climatique qui impacte grandement notre Pays. Aussi, elle a lancé un appel solennel à l’endroit de toutes les forces vives de la nation pour une solidarité. Mais aussi une prise de responsabilité de la classe politique dont une partie selon Christine Razanamahasoa tienne des propos déplacés qui risquent d’envenimer la situation. Une fois de plus elle prône pour l’alternance démocratique. Pour ce qui est du cas particulier de l’Assemblée nationale, elle invite tout un chacun à méditer longuement sur les conséquences possibles des actions qu’il voudrait entamer. « Rien n’empêche de dialoguer et de se concerter, pour plus de solidarité » rassure-t-elle.

Réunion des comités permanents du FP-SADC et de l’Assemblée Parlementaire Régionale des Femmes

Réunion des comités permanents du FP-SADC et de l’Assemblée Parlementaire Régionale des Femmes

La cérémonie d’ouverture officielle sur la séance conjointe des comités permanents du Forum Parlementaire de la SADC (FP-SADC) et de l’Assemblée Parlementaire Régionale des Femmes (RWPC) a été effectuée le 28 Avril 2022.

Cette session conjointe hybride, tenue virtuellement (du 22 avril et 25 avril) et physiquement jusqu’au premier mai 2022, a pour objet d’examiner et de valider la loi type de la SADC sur la Gestion des Finances Publiques,
Après l’allocution de bienvenue prononcée par Madame Boemo Sekgoma, Secrétaire Général du FP de la SADC, Monsieur Situmbeko Musokotwane, Ministre des Finances de la République de Zambie a présenté son allocution d’ouverture officielle.

L’objectif de cette réunion c’est d’appliquer une bonne gestion des finances publiques, surtout face aux problèmes de gestion illicite des fonds publics, de l’utilisation de la cryptomonnaie et du contrôle parlementaire.

Lors de la réunion avec Monsieur le Ministre de l’Economie de la Zambie le 27 avril, l’honorable Vice-président du FP-SADC, Fiarovana Lovanirina Célestin, lors de son allocution, a souligné l’importance de la validation de la loi type de la SADC sur la gestion publique ainsi que ses avantages pour les pays membres du FP-SADC.

En parallèle, les honorables membres de la délégation de l’Assemblée nationale de Madagascar ont effectué séparément avec ceux de la République Démocratique du Congo, un interview pour les parlementaires francophones du Forum pendant lequel les parlementaires ont souligné les intérêts de leurs commissions respectives à propos de la loi type sur la gestion des finances publiques et ses modes d’application dans leurs parlements respectifs.

Les travaux de réunions statutaires de chaque commission permanente reprendront demain 30 avril au cours desquelles les élections de présidents et vice-présidents pour les années 2022-2024 auront lieu.

Les Députés de Madagascar participent pendant au séminaire organisé par L’Assemblée populaire nationale de la République populaire de Chine les 26 et 27 avril 2022.  Un séminaire en ligne ayant pour thème « l’exploration et la pratique de la démocratie des organes législatifs chinois et africains ».

Le but est de renforcer les échanges d’expériences entre les parlementaires de la République populaire de Chine et ceux des pays francophones africains. Plusieurs sujets seront débattus pendant ceux deux jours dont la manifestation de la volonté du peuple dans la législation, la défense de la primauté du peuple au cours de la supervision, l’expression de la voix du peuple par les représentants, l’exploration d’une voie du développement de la démocratie adaptée aux réalités nationales.

Selon le représentant de l’Assemblée nationale de Madagascar, le Député Rakotoarisoa Johnny Nirina Fenohery, il est important d’apprendre les pratiques et les méthodes de gouvernance des autres pays qui pourraient être appliquées à Madagascar. L’essentiel étant de pouvoir élaborer des lois conformes aux besoins réels de la population malagasy.

Groupe d’amitié parlementaire Chine-Madagascar Le livre « La gouvernance chinoise » du Président Xi Jinping remis aux Députés malagasy

Groupe d’amitié parlementaire Chine-Madagascar Le livre « La gouvernance chinoise » du Président Xi Jinping remis aux Députés malagasy

Une collaboration qui porte ses fruits. Grace aux multiples échanges du Groupe d’amitié parlementaire Chine-Madagascar avec les partenaires chinois, l’Assemblée nationale a reçu un don de 650 livres du Président chinois Xi Jimping intitulé « La Gouvernance chinoise ».

Un livre, qui aux mots du président du Groupe d’amitié, le Député Johnny Rakotoarisoa « devrait inspirer les dirigeants malagasy ». Ce livre retrace entre autres le modèle de gouvernance qui a permis le fulgurant développement de la Chine et « les secrets du développement chinois ».

La réception de ce don s’est déroulée le jeudi 21 avril 2022 au Palais de Tsimbazaza. Remis en mains propres par le PDG de Madaverte group, mandaté par China International Book Trading Corporation. D’après le Député Lova Rajaobelina, membre du groupe d’amitié parlementaire Chine-Madagascar, ce livre sera remis aux bibliothèques et lycées dans tout Madagascar.