Adoption du Projet de loi portant Loi de Règlement 2018

Adoption du Projet de loi portant Loi de Règlement 2018

Les Députés de Madagascar ont adopté le Projet de loi portant Loi de Règlement 2018 lors de la séance plénière de ce 30 novembre 2021.

Selon l’article 2 de la LOLF « La Loi de Règlement constate le montant définitif des recettes encaissées et des dépenses ordonnancées au cours de la gestion de l’année civile considérée et approuve les différences entre les résultats et les prévisions de la loi de Finances de l’année, complétée en tant que besoin, par les lois rectificatives…»

Après les explications de la Ministre de l’Economie et des Finances sur la gestion du budget de l’Etat 2018, le contexte de la situation économique et financière, les réalisations et les indicateurs de performance, les Députés ont adopté à l’unanimité ce projet de loi.

L’Assemblée nationale de Madagascar à la 143ème session de l’Union Interparlementaire

L’Assemblée nationale de Madagascar à la 143ème session de l’Union Interparlementaire

Du 26 au 30 novembre 2021, les réunions des organes statutaires de l’UIP se penchent sur le renforcement des actions parlementaires pour promouvoir la démocratie.

 

Le Président RAKOTOMALALA Miarintsoa a partagé l’expérience de l’Assemblée nationale de Madagascar sur Le Groupe des jeunes parlementaire devant le Forum des jeunes parlementaires de l’UIP ce samedi 27 novembre 2021 aux côtés de ses collegues  du Nigéria et de la RDC.

Le Chef de la délégation, l’Honorable RAKOTOMALALA Miarintsoa lors du débat général du dimanche 28 novembre 2021 sur le thème du débat général “Surmonter les divisions et renforcer la cohésion pour relever les défis actuels de la démocratie “.

A l’issue de la rencontre bilaterale avec la cheffe de la délégation du Royaume Uni, Harrielt Blandwin.

La 143ème Session statutaire de l’Union Interparlementaire s’est ouverte officiellement le vendredi 26 novembre 2021 à Madrid par le Roi d’Espagne Felipe VI. Se succédaient à la tribune Madame la Maire de Madrid Manuela Carmena, Monsieur le Président du Senat Espagnol Ander Gil, Madame la Présidente du Congrès Meritxell Batet, Monsieur le Président de l’UIP Duarte Pacheco, Monsieur le Secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres et Monsieur le Président de l’Assemblée générale de l’ONU Abdulla Shahid.

Une délégation de l’Assemblée nationale composée des jeunes Députés dirigée par le Président du Groupe des jeunes parlementaires RAKOTOMALALA Miarintsoa Andriantsitonta Emmanuel Marie et composée de Mamihaja Charlot, Razafindriatsara Jonhson Anatol, Rakotoarisoa Nirina fenohery Johnny et du Secrétaire général de l’Assemblée nationale et Secrétaire du Groupe interparlementaire de Madagascar Randriamahafanjary Calvin est présente à Madrid.

En marge de la conférence, la délégation prévoit de rencontrer la délégation britannique ce samedi 27 novembre à 11h 30. D’autres rencontres bilatérales sont au programme, avec les Seychelles, la République Populaire de Chine etc en vue de trouver les voies et moyens de développer encore davantage l’Assemblée nationale de Madagascar.

 

La lauréate du Prix Geoffrey-Dieudonné reçue par la Présidente de l’Assemblée nationale

La lauréate du Prix Geoffrey-Dieudonné reçue par la Présidente de l’Assemblée nationale

La Présidente de l’Assemblée nationale Mme Christine RAZANAMAHASOA a reçu ce mercredi 24 novembre 2021, dans son bureau à Tsimbazaza, la lauréate du Prix Geoffrey-Dieudonné 2021, July Diana Fandro AMBININTSOA, une malgache membre du personnel administratif de l’Assemblée nationale Malagasy.

La Présidente de l’Assemblée nationale n’a pas caché sa fierté pour cette malgache lauréate d’un Prix international. Pour Mme Christine RAZANAMAHASOA, le fait que ce soit un membre du personnel administratif de l’Assemblée nationale Malagasy qui ait gagné ce prix est non seulement une grande première, mais constitue également une fierté nationale et une marque de reconnaissance dans le monde de la francophonie.

Madame July Diana Fandro AMBININTSOA, dans une conférence de presse accordée à l’issue de cette rencontre, n’a pas manqué de remercier le Secrétaire Général de l’Assemblée nationale, le Secrétaire administratif de l’APF ainsi que ses collaborateurs, sans qui elle n’aurait pas eu ce Prix. Pour elle ce prix constituera davantage de visibilité et de rayonnement pour l’Assemblée nationale. Enfin le Secrétaire Général de l’Assemblée nationale a tenu à féliciter le travail d’équipe qu’il y a eu derrière ce prix. « Ce n’est nullement le fruit du hasard » a-t-il souligné.

Adoption à l’unanimité de la Loi de Finances pour 2022

Adoption à l’unanimité de la Loi de Finances pour 2022

La loi de Finances pour l’année 2022 a été adoptée à l’unanimité par les Députés de Madagascar ce 23 novembre 2021.

Deux amendements ont été apportés durant les travaux des commissions, le premier consiste en une baisse de la taxe pour les bondillons de savon à 10% si le projet de loi a prévu 20%, le second concerne la suppression de la garantie à l’importation des produits de première nécessité d’un montant de 200 milliards ariary. Outre ces deux points, plusieurs députés ont intervenu pour le maintien de la taxe actuelle pour les pâtes alimentaires contre 20% prévu dans le projet de loi, la nécessité des projets nationaux d’investissement dans les domaines de l’agriculture et de l’élevage a également été soulevée. La plupart des Députés ont félicité l’équipe du Ministère de l’Economie et des Finances pour le respect des délais légaux de dépôt du projet de Loi de Finances ainsi que les explications claires apportées par les techniciens et la Ministre elle-même. Les débats étaient ainsi orientés principalement sur ces sujets et après plusieurs heures de discussions, aucun des amendements n’a été retenu par la majorité.

Pour finir, la Ministre de l’Economie et des Finances a tenu a apporter des éclaircissements les modalités du contrat avec le Cabinet Rothschild & Co, qui tient un rôle de conseiller financier uniquement et défini dans un cadre et un mandat bien précis.

 

Le prix Geoffrey-Dieudonné 2021 est attribué à Mme Ambinintsoa July Diana Fandro, chargée d’étude à l’Assemblée nationale de Madagascar

Le prix Geoffrey-Dieudonné 2021 est attribué à Mme Ambinintsoa July Diana Fandro, chargée d’étude à l’Assemblée nationale de Madagascar

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) a attribué le Prix Geoffrey-Dieudonné à Mme Ambinintsoa July Diana Fandro, doctorante et chargée d’étude à l’Assemblée nationale de Madagascar.

Le jury, présidé par Amadou Soumahoro, Président de l’APF, président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, se réjouit que cette année, le Prix revienne à une jeune fonctionnaire parlementaire qui pourra tirer pleinement profit de cette récompense pour le reste de sa carrière. « Le stage sur mesure sera réalisé dans un parlement membre de l’APF, choisi par la lauréate. Cette expérience constitue une opportunité de promouvoir la francophonie parlementaire ainsi que les échanges de bonnes pratiques entre fonctionnaires francophones. »

Le prix Geoffrey-Dieudonné 2020 avait été décerné à Norbert Tankoano, Secrétaire général adjoint de l’Assemblée nationale du Burkina Faso.

Le Prix Geoffrey-Dieudonné: Le 20 novembre 2015, M. Geoffrey Dieudonné a été assassiné à l’Hôtel Radisson Blu de Bamako alors qu’il participait en tant que formateur à une formation conjointe organisée par l’APF et l’Université Senghor d’Alexandrie au bénéfice des fonctionnaires parlementaires maliens. Pour rendre hommage à cet administrateur du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le Bureau de l’APF, réuni en juillet 2016 à Antananarivo (Madagascar), a créé un Prix destiné à récompenser un fonctionnaire parlementaire de l’espace francophone particulièrement investi dans la promotion de la Francophonie parlementaire.

Les nouveaux membres du bureau de la Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme (CNIDH) en visite de courtoisie à l’Assemblée nationale

Les nouveaux membres du bureau de la Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme (CNIDH) en visite de courtoisie à l’Assemblée nationale

Les nouveaux membres du bureau de la Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme (CNIDH) ont effectué une visite de courtoisie à l’Assemblée nationale ce vendredi 19 novembre 2021. Monsieur Seth Andriamarohasina, le Président de la CNIDH et son staff ont été reçus par la Présidente et la Vice-Présidente de l’Assemblée nationale.

Pendant cette rencontre, les deux parties ont échangé sur les lois en vigueur et les conventions internationales ainsi que les actualités relatives aux Droits de l’Homme. Aussi, la CNIDH organisera à partir du 24 novembre prochain, et pendant 16 jours, plusieurs évènements ayant pour objectif de sensibiliser tout un chacun pour la lutte contre les violences à l’égard des femmes.

Présentation du projet de loi portant Loi de Finances pour 2022

Présentation du projet de loi portant Loi de Finances pour 2022

La Ministre de l’Economie et des Finances Rindra Hasimbelo RABARINIRINARISON a présenté brièvement devant les Députés de Madagascar ce 18 novembre 2021 les généralités sur le projet de loi portant Loi de Finances pour 2022.

Marqué par la fin de l’état d’urgence sanitaire, ce projet de loi sera axé sur la politique de reprise des activités économiques. La croissance économique est prévue atteindre 5,4% en 2022 contre 3,5% en 2021. La concretisation de plusieurs grands projets fait partie des priorités pour l’année 2022, le Sud de Madagascar en particulier fera l’objet des projets d’émergence faisant suite au colloque du mois de juin dernier. Les dépenses publiques dans les volets sociaux ont nettement augmenté par rapport à l’année 2021 dont la construction des hopitaux et centres de santé de base, le recrutement des agents dans les départements de la santé publique et de l’éducation nationale, l’accès à l’eau potable, sans oublier les secteurs productifs, les infrastructures, l’administration du territoire etc…

A noter que les travaux de commissions commenceront ce jour et la séance plénière pour le débat general est prévue se tenir le mardi 23 novembre prochain.

BIANCO : le rapport annuel 2020 présenté à l’Assemblée nationale

BIANCO : le rapport annuel 2020 présenté à l’Assemblée nationale

Le Directeur Général du BIANCO Laza ANDRIANIRINA a présenté devant l’Assemblée nationale le mercredi 17 novembre 2021 après-midi, au Palais de Tsimbazaza le rapport d’activités annuel de l’institution pour le compte de 2020.

L’exercice n’est pas toujours facile pour le DG du BIANCO vu la pertinence des questions posées par les membres de l’Assemblée nationale sur l’état de la lutte conte la corruption à Madagascar. Quoiqu’il en soit les Députés posent des questions sur l’efficacité des actions de l’institution de lutte contre la corruption. Ils ont évoqué des faits globaux liés au trafic de zébu, les problèmes fonciers qui prend de plus en plus d’ampleur ou encore les faits qui touchent les collectivités territoriales décentralisées (CTD) ainsi que sur les grands dossiers en 2020; avant de prendre individuellement les problèmes de corruption de leurs circonscriptions respectives.

A noter que dans ce rapport annuel 2020, il a été évoqué que le BIANCO a reçu plus 3700 doléances dont plus de 880 « investigables », plus de 560 ordres de poursuite ont été émis et il y a eu plus de 240 arrestations. D’après le DG du BIANCO, les secteurs où le BIANCO a reçu le plus de doléances restent le secteur foncier,  les CTD et la justice. Par contre, pour ce qui sont des dossiers transmis aux juridictions judiciaires, il y a en tête les cas d’abus de fonction, suivi par les cas de détournement de deniers publics et les corruptions passives.

Guillaume Narindrasana RAVELOSON élu représentant de l’Assemblée nationale auprès de la CMIL

Guillaume Narindrasana RAVELOSON élu représentant de l’Assemblée nationale auprès de la CMIL

Les membres de l’Assemblée nationale ont élu ce mercredi 17 novembre 2021 leur représentant auprès de la Commission Malagasy de l’Informatique et de la Liberté (CMIL). Candidat unique, le Député Guillaume Narindrasana RAVELOSON a été élu à l’unanimité par ses pairs.

Ce sera donc ce docteur en médecine, élu à Fianarantsoa I, et enseignant, familier avec les NTIC à l’Université de Fianarantsoa qui représentera la Chambre basse au niveau de la future CMIL. A l’issue du vote, le Dr Guillaume Narindrasana RAVELOSON a souligné qu’il représentera dignement l’Assemblée nationale auprès de la CMIL et qu’il est prêt à collaborer franchement avec toutes les institutions pour accomplir au mieux sa tâche.